Les maquettes de formation élaborées dans le cadre de la réforme Licence Master Doctorat au sein des établissements d'enseignement supérieur et universitaire cibles du projet PEQPESU consacrent entre autre la diminution du temps des cours présentiels et la formation des apprenants au développement des compétences. Pour relever ce double défi, les professeurs sont appelés à revoir leurs méthodes d'enseignement autant que les apprenants sont invités à revoir leur façon d'apprendre.

L'atelier organisé ce jour a pour but d'aider les enseignants à améliorer leurs pratiques pédagogiques en réduisant les méthodes transmissives au profit des méthodes actives participatives.